Pôle éco-construction
pour une conception respectueuse

Le pôle éco-construction, c'est quoi ?​

Le pôle éco-construction, c'est quoi ?

Autonomie énergétique​
Formation des particuliers
à l'autonomie énergétique
architecture auto-construction
Architecture
Auto-construction
Atelier d'auto-constructeurs
Atelier
Auto-constructeur
Lefieu_mairie2_2
Citoyenneté et Territoires
Batiment conçu par l'Usine végétale pour Nouvel'R
Accompagnement Collectivités
Nos entreprises

Nos entreprises

Créateur d'Autonomie Positive​

Créateur d'Autonomie Positive

Le projet CAP, c’est l’envie d’apporter des solutions aux enjeux du monde en changement que nous vivons grâce à des solutions positives, humaines, et respectueuses de l’environnement.

L’autonomie par le collectif est un très bon moyen d’augmenter notre part de résilience et de réduire notre impact écologique.

Nous avons fait le constat qu’une majorité de particuliers, bien que convaincus par l’utilité de produire leur propre énergie de façon écologique et locale, ne passent pas à l’action. Le manque de connaissance en est le premier frein !

CAP a pour ambition d’animer des ateliers et des formations collectives pour aider les particuliers à comprendre, choisir et mettre en place des systèmes permettant l’autonomie dans l’habitat en commençant par la production de chauffage et d’électricité à base d’énergies renouvelables.

Atelier Post Industriel​

Atelier Post Industriel

Post-Industriel pour interroger les modes de construction et notre époque : – La fin des productions de masse standardisées privilégiant une approche libre au cas par cas. – La diminution du recours systématique aux énergies fossiles au profit d’alternatives énergétiques locales. – La réduction des matériaux technologiques mondialisés et de leurs énergies grises pour une redécouverte des savoir-faire et matériaux locaux. A.P.I milite pour une architecture contextuelle, consciente de son environnement, économe et résiliente, en engageant les principes bio-climatiques et en soutenant les filières des matériaux bio-sourcés, géo-sourcés, issus du recyclage et du réemploi dans la mise en œuvre de projets économes et autonomes en énergie. Depuis la création de l’Usine Végétale, l’Atelier Post-Industriel s’implique de manière polyvalente dans la vie du

Tiers-Lieu : – Assistance technique pour les projets de l’Usine Végétale et support des différents porteurs de projets. – Mise en lumières des alternatives constructives par des expositions, conférences, ateliers, etc. – Animation d’ateliers croisés d’accompagnement technique pour les auto-constructeurs avec l’équipe pluridisciplinaire du Pole Eco-construction.

60200592_1220476444784775_2617152954771177472_o
Paysage Sans Frontière​

Paysage Sans Frontière

Le collectif PSF, c’est avant tout une association, fondée par un groupe de paysagistes et d’architectes. La réflexion de l’association porte non seulement sur nos pratiques d’aménageurs, mais aussi sur la relation de l’humain à son milieu, sur la gestion des ressources disponibles, et l’intégration de l’art et de la culture dans nos champs de compétences et dans nos projets.

Notre pratique est à la fois sociale, car elle met toujours l’habitant au premier plan de nos réflexions. Pédagogique, car elle permet des échanges entre des populations de cultures et d’origines géographiques diverses, les acteurs de l’aménagement et les membres du collectif. Cette diversité et cette mixité sont propices à l’instauration d’un cercle vertueux où tous s’enrichissent de ces savoirs mutualisés. Notre pratique est aussi culturelle, car elle développe la connaissance de notre environnement par le biais de l’art; environnementale enfin, car nous travaillons à la préservation et au développement de nos territoires par l’action.

La démarche du collectif vise à accéder pour chaque projet à un niveau de connaissances poussé des territoires sur lesquels nous intervenons. Cette démarche est enrichie par la transdisciplinarité, nécessaire pour pousser toujours plus avant notre réflexion et nos pratiques. Aujourd’hui, le collectif Paysagistes Sans Frontières se compose de spécialistes de divers horizons : paysagistes et architectes donc, mais aussi ingénieurs, graphistes, designers et artistes.

L’expérience, acquise par la pratique du lieu et la médiation sur le terrain, nous a convaincu que ce sont les habitants autour de nous qui ont les solutions et que c’est par le dialogue que les projets les plus durables et intégrés se réalisent. Le jardin, qui peut alors prendre toutes les formes possibles, devient pour nous un prétexte pour ouvrir les yeux, se questionner, échanger, imaginer et rêver collectivement. Nous cherchons à créer la rencontre, la discussion pour que chaque habitant puisse s’interroger et s’engager sur le devenir des lieux auxquels il est sensible.